Publié par : footixoutils | 23 janvier 2017

Makita DML 801 : Fiat Lux !

20161117_170339

Une nouvelle compagne pour ma (vieille maintenant) TS55

L’ingénieur qui a conçu cette lampe a eu coeur de bien faire son travail, c’est évident.

Elle fait partie des nombreuses solutions que propose Makita dans sa gamme 18 V. Sur le web, son tarif est abordable. Difficile de se trouver une excuse pour ne pas se l’offrir, la gamme Makita pousse aux achats compulsifs, c’est une certitude.

Cette DML801 a changé ma façon de travailler et je l’utilise particulièrement dans les situations suivantes :

  • détecter un défaut de surface en lumière rasante
  • travailler dehors dans l’obscurité complète (j’y reviendrai)
  • travailler dans un recoin sombre
  • travail dans un casier, dans un meuble
  • vérifier le niveau d’un fluide en mécanique auto (elle est assez fine pour se glisser partout).
  • éclairer sous une machine, sous une voiture
  • améliorer les conditions de travail dans une pièce standard (tracé notamment).
20161117_182615

Travail dans l’obscurité : très pratique au coeur de l’hiver !

Ses qualités techniques marquantes :

  • son autonomie magistrale : elle se mesure en jours avec une batterie de 4,0 A.h et supérieures, avec une batterie de 1,5 A.h, elle permet déjà de travailler sans s’inquiéter
  • ses multiples possibilités d’orientation de la surface lumineuse permet de s’adapter à toutes les situations en plus d’un positions de rangement dans laquelle ladite surface est protégée : très intelligent !
  • sa puissance lumineuse (deux niveaux en fonction du nombre de LED sous tension ) : très suffisante, la lumière est diffusée ce qui donne une ambiance de travail idéale, beaucoup plus efficace qu’un point lumineux unique comme dans le cas d’une lampe à incandescence
  • son crochet orientable sur 180° et monté en outre sur rotule : une oeuvre d’art  !
  • dans une certaine mesure, sa sangle équipée ,d’un crochet (le deuxième donc !). Je l’ai neutralisée par des bracelets élastiques car elle fait un peu trop bien son travail, elle s’accroche partout !
20161117_170837

Tracer et découper de l’OSB à l’extérieur après la nuit tombée : pas de souci !

La lampe pèse 1 kg avec une grosse batterie 4,0 A.h, on la trouve (nue bien sûr) pour une quarantaine d’euros. Elle ne dispose pas de fixation magnétique, de témoin de charge ni d’électronique spécifique, le choix de la puissance lumineuse s’effectue par un interrupteur mécanique à séquence : OFFON toutes les Leds – ON La moitié des LEDS – OFF

Pour résumé un outil formidable auquel je trouverais bien quelques menus défauts mais qui sont bien loin de ternir les grandes qualités !

Ce post sera étoffé dans les jours à venir.

Publicités

Responses

  1. Merci pour ce retour sur cette lampe.Il s’agit de l’une ts 75 ou nouvelle ts 55 rebq,?Je regrette d’avoir pris une plongeante Makita plutôt que festool cela pour un différentiel d’une centaine d’euros,pour rester scie plongeante on voit des 75mm sous la marque kity scheppach.

    • C’est une TS55 première mouture, elle doit avoir 8 ou 9 ans.
      Auparavant, j’avais une ATF55 revendue à prix d’or…
      Pour les gros travaux, j’ai une Makita 230 mm, je ne m’en sers quasiment jamais juste pour la première coupe sur les plateaux épais, ensuite je mets le plateau sur la scie stationnaire.

      Je m’étais laissé tenté par une Kity en promo (100 ou 120 €, je ne sais plus), histoire d’avoir une deuxième machine sous la main. J’ai fait un trait de scie avec puis je l’ai revendue. Affreux comparé à une TS55.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :