Publié par : footixoutils | 16 juillet 2014

Mission : Une peinture saine

J’ai cherché la peinture la plus saine possible que je pourrais utiliser, mes critères étaient les suivants :

  • une peinture sans COV
  • avec une visibilité complète (autant que possible des constituants, là c’est pas gagné)
  • L’absence de toute substance possiblement toxique : par exemple,  je ne comprends pas comment on peut encore autoriser le dioxyde de titane. J’ai une formation universitaire de chimiste, mais je ne comprends plus l’inertie décisionnelle en la matière. Avec cette condition, j’exclus quasiment toute peinture blanche.
  • Qui tiennent quand même un peu sur son support, je rappelle que mon projet est celui de la dépollution de la chambre d’un enfant de douze ans.

Finalement, je suis tombé assez rapidement (deux jours) sur une candidate intéressantes, la peinture à l’argile DecoZen ( voir le site web : http://www.decozenpeinture.com/ ) vendue chez Bricorama.

On peut trouver sa notice technique au format pdf ici : Notice technique

deco2

Composition de la peinture DecoZen (extrait de la fiche technique)

Mis à part le conservateur et la cellulose (qui est un terme assez ambigu), la composition de cette peinture me convient. La présence de l’acide acétique s’explique probablement par la nécessité de corriger le pH des argiles, il ne me gêne pas du tout.
Le conservateur est malheureusement inévitable dans une peinture liquide (il est souvent absent des préparations pulvérulentes). J’aurais apprécié d’être informé de son nom.

Dernier point : d’après ce document je comprends que seule la peinture blanche de cette gamme contient du dioxyde de titane, j’espère ne pas me tromper, je vais essayer d’obtenir la confirmation de cette info auprès du fabricant.

deco1

0,1 g/L de C.O.V !

Là c’est très bien : 0,1 g/L de COV, on confine au miracle. Et il s’agit probablement en partie de l’acide acétique cité dans la composition (qui est l’acide du vinaigre !).

deco3

Nuancier de la peinture DecoZen (extrait de la fiche technique)

Pour le nuancier également, cela me convient, mes enfants ont fait leur choix. Pour la première chambre, ce sera taupe pour les boiseries et ivoire pour les murs ( sous réserve de l’absence de dioxyde de titane à confirmer ).
Et miracle, en magasin, on trouve de petits pots de 100 mL ( à 4 euros environ ) pour tester la peinture ! Oh la bonne idée !

Me voila donc en bonne voie de tester cette peinture ( nuance taupe ) du point de vue de ses qualités techniques.

Utilisation :

Je suis un piètre peintre, mais ce produit me semble utilisable facilement, j’ai pris un petit rouleau pour acrylique, après un mélange vigoureux, la peinture se travaille facilement et couvre assez bien. Le résultat est propre assez rapidement.
La couleur initiale est très loin du résultat escompté, cela s’arrange nettement au séchage.
L’odeur, très discrète est agréable.

Le nettoyage des outils est très (trop ?) facile, je dois dire que cela m’a inquiété un peu au départ.

Tenue sur le support :
petite_fleche_bleue Premier essai sur un ancien vernis polyuréthane en bon état non écaillé, propre : ça ne tient pas, je m’en doutais un peu.

petite_fleche_bleue Deuxième essai : même support mais poncé sans excès, deux couches suivant les recommandations de la fiche technique. Tenue satisfaisante à première vue au bout de deux jours de séchage. Cependant, l’ongle marque la peinture. Le fabricant indique un temps de séchage définitif de dix jours, j’ai du mal à croire que cela change beaucoup les choses. Si cela ne me gêne pas pour pièce de charpente à peindre (voir ci-contre), je ne pense pas que cela convienne pour ma porte en bois, beaucoup plus sollicitée.

Ma solution pour l’instant (à tester sur un témoin ), poncer la porte la peindre en DecoZen et la protéger avec un vernis polyuréthane alimentaire mat (V33 faute d e mieux pour l’instant).

petite_fleche_bleue Troisième essai sur un mur revêtu d’une peinture acrylique ancienne mais propre et en bon état. La première couche couvre assez mal mais semble accrocher, en tout cas plus que je ne l’attendais.

petite_fleche_bleue Quatrième essai sur le même mur que le précédent poncé sans excès jusqu’à laisser apparaître partiellement l’enduit. Cela semble acceptable, en tout cas, suffisant pour un mur. A confirmer dans dix jours, suivant les préconisations du fabricant.
Cinq jours après l’application on est cependant très loin de la résistance à la rayure d’un ongle d’une acrylique satinée moyen de gamme. Mais pouvais-je espérer mieux ?

deco4Mon point de vue est plutôt positif à ce stade, je pense utiliser cette peinture. Quelques points restent à préciser :

  • La confirmation de l’absence de dioxyde de titane sur les autres nuances que le blanc pur.
  •  Je serais extrêmement étonné que cette peinture soit lessivable selon Din 53778 ( plusieurs centaines de coups de brosse si j’ai bien compris ).
  • Quel est le conservateur utilisé ?
  • La peinture est-elle compatible avec un vernis protecteur ?
  • J’aurais aimé pouvoir consulter en pdf la fiche de test du classement en A+. Sur ce type de fiche figurent les concentrations des différents polluants.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :